L’ostéopathie et la femme enceinte

Pourquoi consulter un ostéopathe en cas de grossesse ?

Lors de votre grossesse, des changements s’opèrent dans votre corps. L'ostéopathie permet ainsi de prévenir et de soulager les éventuelles douleurs liées à votre grossesse.

Dans un premier temps, l'ostéopathe agira à la fois sur le contenu (nourrisson, organes environnants) et le contenant (bassin, structures osseuses) dans le but d'harmoniser les deux.

Ensuite, l’ostéopathie peut également être d'une grande aide lors de la préparation à l'accouchement afin de libérer votre bassin pour faciliter le passage de l'enfant.

Enfin, l’ostéopathie permet de corriger les modifications structurelles subies en post-partum.

A noter, que consulter après avoir eu une péridurale semble indispensable pour une jeune mère. Dans 80% des cas, la piqûre entrainera une fixation des membranes rachidiennes qui peuvent se manifester par des douleurs lombaires ou des migraines.

Face à une prise en charge normale, la seule différence résidera dans le positionnement de certaines techniques que vous ne pourrez adopter. Le reste de la prise en charge se fera de manière très douce pour ne pas perturber votre grossesse.

Pourquoi consulter ?

Troubles musculo-squelettiques : dos et/ou jambes douloureuse, difficulté à marcher, positionnement assis ou allongé douloureux.

Troubles craniens : migraines, céphalées, pertes d'équilibre.

Troubles digestifs : nausées, régurgitations (RGO), constipation, diarrhée.

Troubles endocriniens : changement d'humeur, bouffé de chaleur, envie alimentaire accrue.

Troubles urinaires : perte urinaire, infection urinaire.

Ceci est une liste non exhaustive de motifs justifiant une prise en charge ostéopathique, certains motifs nécessitant une prise en charge médicale en première intention.